LANCEMENT D’OUVRAGE A L’UAC : ”Droit des affaires, droit des suretés OHDA”, la nouvelle œuvre littéraire de Véronique Akankossi Déguénon rendu public

80

Le samedi 10 octobre 2020 a eu lieu le lancement du livre intitulé ” Droit des affaires, droit des suretés OHDA. Écrit par véronique Akankossi Déguénon, l’ouvrage a été officiellement rendu public à Abomey CALAVI dans la salle polyvalente de la chaire UNESCO des droits de la personne et de la démocratie.

Abreuver la communauté Scientifique en documents de qualité afin d’assurer la relève digne du nom. C’est la raison qui sous-tend  le lancement de ce ouvrage qui a connu la présence de Maxime da Cruz, recteur de l’Université d’Abomey-Calavi,  Armelle gayet-Ahlinvi, représente du ministre de l’enseignement supérieur, le corps professoral de la Faculté de droit des Sciences politiques de l’Uac ainsi que celui de l’école normale administration et de la magistrature de l’Uac, Noël Gbaguidi, titulaire honoraire de la chaire UNESCO et les  étudiants de la Faculté de droit  et des Sciences politiques.

A l’entame de cette solennité, c’est au doyen de la FADESP, Rock David Gnanhui que l’honneur est revenu de dire les mots de bienvenue à l’assistance. S’en est suivi Armelle gayet-Ahlinvi, représente de la ministre de l’enseignement supérieur qui déclare ouverte les hostilités consacrées à cette cérémonie de lancement de l’ouvrage “”Droit des affaires, droit des sûretés OHADA “”. Le recteur de l’Uac Maxime da Cruz, n’a pas manqué d’adresse ses mots de félicitation à l’auteur Véronique Akankossi Déguénon pour les efforts consentis dans la rédaction de cet ouvrage.

Présenté par le Dr Mathieu Dehoumon de l’ouvrage “Droit des affaires, droit des suretés OHADA” est selon lui conçu par des acteurs qui ont pris à cœur de présenter à l’utilisateur final les éventails complets des mécanismes de transect dénommé par le législateur de l’OHADA pour la classification des affaires dans les différents Etats de 17 pays. Il ajoute aussi que la protection du créancier fait partir des fondamentaux du droit des affaires sans lesquels l’édifices du système économique présenterait de faille.

Il faut noter que le lancement coïncide avec la cérémonie d’hommage que la Faculté de droit des Sciences politiques organise à l’endroit de madame qui a fait valoir ses droits à la retraite. Une remise de cadeau à titre symbolique a été décerné

Brice Medoadokon (stag)

 



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *