Lancement du projet PRIMA 2F à l’uac : la JCI Ab-Calavi Elite oeuvre pour la lutte contre le harcèlement sexuel en milieu universitaire

374

Le président de la Jeune Chambre Internationale d’Abomey Calavi Elite, Houessou S. Éric et ses collaborateurs ont procédé au lancement officiel du projet programme intégré de mobilisation pour l’autonomisation des filles et des femmes dénommé “projet Prima2F“, le mercredi 24 février 2021. La salle polyvalente de la chaire UNESCO des droits de la personne et de la démocratie d’Abomey Calavi a servi de cadre pour le déroulement de cette activité.

Sensibiliser la communauté universitaire sur les techniques et les moyens de recours pouvant conduire aux voies de dénonciation sur les cas de harcèlement dans nos sociétés. Tel est l’objectif de la Jeune Chambre Internationale Abomey-Calavi Elite en organisant cette activité.

Pour le président de la Jeune Chambre Internationale Abomey Calavi Elite, Houessou S. Éric son organisation travaille chaque année au côté des citoyens du pays afin de semer la joie dans les cœurs à travers les différents projets dont le projet harcèlement sexuel en milieu universitaire. Convié à cette sensibilisation le président de la JCI-Bénin s’est fait représenter par l’ami Ganiou Mouhamed. Ce dernier a adressé un message de félicitations à l’endroit de la JCI Abomey-Calavi Elite. La cérémonie a pris fin par deux communications aminées par la marraine Angela Kpeidja et Carlos Amoussou greffier au tribunal de Ouidah à l’endroit des participants afin qu’ils soient mieux outiller pour faire face aux fléaux.

Il faut noter que, le cap sera mis sur les autres universités de la place comme HECM, PIGIER, Sainte félicité de Godomey pour le même exercice dans les prochains jours.

Brice MEDOADOKON



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *