Le virus Ebola a désormais des traitements officiels. L’Organisation Mondiale pour la Santé (OMS) a conseillé, le vendredi 19 août 2022, deux médicaments afin de réduire le taux de mortalité liée à la fièvre hémorragique. Il n’est pas question d’un traitement préventif car ces médicaments doivent être pris chez les patients uniquement atteints par la maladie.
Ces deux traitements sont des anticorps « monoclonaux » spécifiquement crées pour combattre la maladie une fois le patient contaminé. Le premier médicament est appelé mAb114 (commercialisé sous le nom Ebanga) et le second médicament REGN-EB3 du laboratoire Regeneron pharmaceuticals. Dans le but de lutter contre le virus EBOLA l’Organisation Mondiale pour la Santé, recommande vivement ces deux médicaments pour le bien de tous.
MARIANNICK ZEGUE (Stag)