MESURE PRÉVENTIVE DU RECTEUR CONTRE LE COVID-19 À L’UAC : LES ETUDIANTS SE PRONONCENT

171

Suite aux deux cas de coronavirus détectés sur le territoire béninois, le Recteur de l’Université d’Abomey-Calavi, le Professeur Maxime Da Cruz, à travers une note de service, a interdit les manifestations de plus de 50 étudiants sur les campus. Face à cette décision, votre journal vous amène à la rencontre de quelques étudiants qui ont donnés leurs avis. Lisez plus tôt…

 

Théophile Lokpehoue, ≪ Je trouve que c’est une bonne décision prise par le Recteur. Cela nous permettra de pallier à cette pandémie du coronavirus. Juste que nous attendons le mot du Recteur sur les mesures de prévention individuelles sur le Campus. ≫

Aloukou Igor, ≪ La décision du Recteur est salutaire. Néanmoins,  il pose toujours le problème de la poursuite des cours dans les amphis. Vu le transport en commun des étudiants et l’effectif dans les amphis, je ne trouve pas très fiable cette décision≫

Awadji Fiacre, ≪ C’est une bonne décision. Il le faut pour prévenir le coronavirus sur le campus. Le Recteur s’est inspiré des décisions sortantes du conseil extraordinaire des ministres du mardi 17 mars 2020 portant sur le COVID-19. J’approuve cette décision. ≫

 

Thibaut Ganta, ≪ Je trouve que le Recteur a pris une disposition sanitaire. Il n’y a aucun mal à vouloir prendre des décisions pour éviter les contaminations ≫

Amouzoun Félix Donald, ≪ C’est une très bonne décision mais vu la situation des étudiants, le mode de vie sur le campus, je trouve qu’il faut patienter voir la propagation du virus avant de  prendre une telle décision. ≫

 

Réalisation : Amplias  ALADASSIVO et Prudencia  AMOUSSOU



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *