L’amphithéâtre Idryss Déby ITNO de l’Université d’Abomey-Calavi a servi de cadre à la cérémonie de mise en service du Réseau Béninois d’Education et de Recherche (RBER). Tenue dans la matinée de ce jeudi 30 juin 2021, cette cérémonie a été organisé par le Ministère du Numérique et de la Digitalisation.
L’interconnexion des universités publiques comme privées pour le partage des services numériques et la mutualisation des ressources éducatives tant sur le plan national que sous-régional et international. C’est la mission principale du Réseau Béninois d’Education et de Recherche (RBER). Massivement venus d’horizons divergents, nombreux sont les étudiants, professeurs des universités publiques et privées du Bénin, ministres, responsables de diverses organisations ont pris part à cette cérémonie qui marque le début d’une nouvelle marche de travail aux étudiants par la connexion. Pour la ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Eléonore Yayi Ladekan, le Réseau Béninois d’Education et de Recherche permettra à plus de 100 mille étudiants d’avoir accès à l’internet, à la documentation, au cours en ligne et au service en général dans les mêmes conditions que les étudiants des universités étrangères, grâce à l’interconnexion avec le réseau d’Education et de Recherche d’Afrique Centrale et de l’Ouest. À l’en croire, le personnel enseignant n’est pas épargné. Présent à ce rendez-vous, la ministre du Numérique et de la Digitalisation, Aurélie ADAM Soulé, déclare que le RBER n’est pas que de l’internet, mais aussi un réseau qui interconnecte tous ses sites et au site qui est en train d’être mise en service. C’est alors pour permettre qu’il y ait un partage de ressources numériques et permettre d’être aussi mobile au niveau des différents sites tout en continuant à bénéfier de ses services. Pour elle, le Réseau Béninois d’Education et de Recherche vient résoudre le problème de connectivité dont l’absence créé de préoccupations dans nos universités. L’Université d’Abomey-Calavi, d’après la vice-recteur chargé de la Coopération Internationale, des Partenariats et de l’Insertion Professionnelle Nelly KELOME a alors bénéficié d’une réfection de la salle de ressources numériques qui abrite la majeure partie des infrastructures du réseau, de 420 bonnes wifi pour une couverts sur Inter de prêt de 70% des bâtiments, de 2 écrans de 75 pouces pour la conférence, de 8 téléphones pour des appels VOIP à travers tout le réseau et d’importants équipements d’interconnexion et d’infrastructures comme les serveurs, des routeurs, des schistes, des contrôleurs wifi et autres. Marc André LOKO, Directeur Général de l’Agence de Système d’Information et de Numérique (ASIN) n’a pas manqué de remercier l’initiative et invite tous les étudiants et tout le personnel à une bonne utilisation de ces outils de travail.


Mahuna Sabine Zannou