Ouverture des XVIes journées de Remao : Le Bénin accueille l’évènement

192
Le Réseau des Étudiants en Médecine de l’Afrique de l’Ouest (Remao) en collaboration avec la FSS-UAC et la FM-UP a procédé le samedi 7 septembre 2019 à l’Université d’Abomey-Calavi à la cérémonie de lancement officiel des activités des 16es journées scientifiques, culturelles et sportives. Objectif principal, prôner l’intégration pour un développement commun et unitaire.

Venus de divers pays de l’Afrique, des étudiants en soin de santé ont réfléchi sur la « Place des maladies émergentes à l’ère de la mondialisation » qui est le thème général de ladite cérémonie d’ouverture. Ce Réseau des Étudiants en Médecine de l’Afrique de l’Ouest (Remao) séjourne au Bénin et plus précisément à l’Université d’Abomey-Calavi depuis le 6 septembre 2019 et est composé d’étudiants venus du Togo, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Mali, du Sénégal, de la Guinée Conakry, du Niger et bien évidemment des étudiants du Bénin.

Au cours de cette cérémonie, plusieurs thématiques importantes ont été abordées, notamment celle des malades émergentes, c’est-à-dire les maladies rénales, respiratoires, des pathologies dermatologiques et de l’avenir en médecine que représente l’imagerie.

Pour Dr Bignon Ahonon, Président du Comité National d’Organisation, « le Remao est une association très inclusive qui a pour objectif fondamental de prôner l’intégration ouest-africaine en lui créant un réseau et une association qui puisse fédérer toutes les facultés de médecine de la sous-région afin de discuter des thématiques et de partager les moments de joie, de peine et surtout de prôner un développement commun et unitaire ». À sa suite, Monsieur Edem Christ-Roi Amebede, un étudiant en 4e année de médecine à l’Université de Lomé au Togo, s’est lui aussi prononcé. Il a déclaré que c’est la première fois qu’il participe aux journées du Remao. Il n’a pas manqué non plus de saluer l’initiative.

Par ailleurs, il convient de rappeler que c’est à travers des conférences, communications scientifiques, ateliers de formation et jeux-foire que ces étudiants passeront leur séjour au Bénin qui s’achève le 16 septembre 2019.

Islamia Affo



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *