Les jeunes parlementaires 2ème mandature

PARLEMENT DES JEUNES DU BÉNIN- 2ème MANDATURE : La 1ère session ordinaire lancée ce jour

111

 

Trois mois – deux jours après leur installation, les jeunes parlementaires du Bénin (2eme mandature) se sont retrouvés au Palais des Gouverneurs à Porto-Novo ce samedi 16 décembre 2017 en vue de la tenue effective de leur première session ordinaire de l’année en cours d’achèvement.

Depuis ce samedi, les jeunes parlementaires du Bénin tiennent de façon effective leur première session ordinaire. A l’image de l’assemblée nationale, institution qui les parraine, ces jeunes provenant des 12 départements du pays se sont retrouvés au palais des gouverneurs de Porto-Novo en vue de l’exécution de cette activité capitale.

Réunissant 83 jeunes parlementaires sur les 85, cette rencontre qui s’inscrit dans la tradition de l’institution et prévue durer deux jours (16 au 17 décembre 2017), se déroulera principalement autour de 4 points. Il s’agit entre autre de la formation des jeunes honorables sur l’engagement politique et le rôle de la jeunesse dans la transparence électorale au Bénin. Une formation qui répond au besoin de la formation d’une jeunesse de qualité et la constitution d’une élite au service de la nation.

Le deuxième point concerne la validation du rapport d’activité du président du Parlement des Jeunes du Bénin (PJB). La présentation et l’adoption du PTA 2018 du PJB constitue le troisième. Un point qui servira de tremplin pour le quatrième qui se libelle en la constitution des différentes commissions dudit parlement. Ceci, toujours à l’image de l’institution mère, l’Assemblée Nationale.

Pour le lancement de cette première session ordinaire, le Président du Parlement des Jeunes du Bénin, Aymard Konty Konra, dans son allocution, n’a pas dissimulé son enchantement à l’endroit de l’engagement du Président Adrien Houngbédji, président de l’Assemblée nationale, ainsi que toute son équipe pour une jeunesse à la hauteur des défis du développement. Principalement, pour cette session, l’attention des jeunes sera attirée sur leur influence dans la gestion de la chose publique.

Sylvestre TCHOMAKOU



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *