Plan départemental de développement intersectoriel : Le gouvernement Talon vers une transformation structurelle

42

Le conseil des ministres s’est tenu ce mercredi 20 juin 2018 sous la présidence du Président de la république, chef du gouvernement, chef de l’Etat. Au cours de cette réunion hebdomadaire, plusieurs points ont été abordés. Entre autre, la transformation structurelle du plan départemental de développement sectoriel. C’était au palais de la présidence.

Renforcer la coordination des activités des services déconcentrés de l’Etat dans les départements du Bénin. C’est la préoccupation majeure du gouvernement de du Président Patrice Talon. Selon le point de presse à l’issu du conseil des ministres, le porte-parole du gouvernement a fait savoir aux hommes des médias que le plan départemental de développement intersectoriel (Pddi) est l’un des outils essentiel de mise en œuvre du document de politique nationale de décentralisation et de déconcentration.

Selon le gouvernent, sa configuration actuelle est en mode en besoin d’être revus pour les mettre en conformité avec le cadre de dépense à moyen terme du niveau départemental  dans le cadre de l’exécution du budget national de l’Etat. Cette mise en conformité découle par ailleurs de l’opérationnalisation des douze préfectures du Bénin c’est pourquoi Patrice Talon et son gouvernement  s’attèlent à transformer le Plan départemental de développement intersectoriel  en plan départemental  de coordination d’action de développement. Le  conseil a également examiné d’autres points comme celui des mesures normatives. A ce niveau, trois point ont été abordés.

Il s’agit de : l’approbation des  statuts des centres de documentations et d’information juridique. Il a été question de l’approbation du plan national de fréquence radioélectrique en république du Bénin. et enfin la transmission à l’Assemblée Nationale pour autorisation de ratification du traité visé de la conférence internationale de la prévoyance sociale.

Moïse TCHEGNONSI



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *