PROJET DE CONSTRUCTION D’UNE BIBLIOTHÈQUE À ABOMEY-CALAVI : La fondation ”Vallet” oeuvre pour la promotion de la lecture en milieu scolaire

200

Le mardi 15 mai 2018 s’est tenue à la salle des actes de l’Université d’Abomey calavi une rencontre avec la première autorité de ce haut lieu de savoir, MAXIME DA CRUZ. Initiée par la fondation Vallet, cette rencontre a pour objet d’annoncer le projet de construction d’une bibliothèque scolaire et universitaire dans la commune d’Abomey calavi au recteur. Ceci pour la promotion de la lecture.

Faire la promotion de la lecture et permettre à la jeunesse béninoise en général et celle d’Abomey calavi en particulier d’avoir les dernières éditions de toutes les oeuvres littéraires, scientifiques et géographiques d’Afrique et du monde. C’est l’objectif principal qui motive la fondation Vallet à s’engager dans la construction de la plus grande bibliothèque secondaire et universitaire d’Afrique francophone à Godomey dans la commune d’Abomey calavi. Cette grande maison de livre peut couvrir, selon la fondation, 2 millions de mètre carré avec un accueil journalier de 4 mille lecteurs.

Pour le professeur ODON VALLET, père fondateur de ladite fondation, l’Afrique dispose d’excellents auteurs dont il importe aux apprenants du secondaire ainsi que du supérieure d’avoir connaissance. Aussi, à ses dires, les apprenants béninois doivent être prédisposés pour une ouverture littéraire, scientifique et géographique des cinquante quatre (54) pays de ce continent. Conscient de l’importance que revêt cette infrastructure livresque, le recteur MAXIME DA CRUZ, renchérit : <<Le livre comme support, est indispensable dans tout processus d’apprentissage>>.

Il n’a pas manqué de remercier et de féliciter ce programme ambitieux de la fondation du professeur Vallet qui viendra donner un coup de pousse à la cultue et l’intellect de la jeunesse. Par ailleurs, une rencontre est prévue avec GORGES BADA, le maire de la commune bénéficiaire, avant le démarrage effectif des travaux de construction entièrement financés par la fondation. Les esprits sont désormais focalisés sur les premiers coups de pioche qui consacreront le démarrage des ouvrages. Ceci pour le bonheur de la jeunesse

Yanick YEYE-LOKO  (stag)



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *