PROJET “PROTÉGEONS LA PETITE ENFANCE” : DES MERES ET ENFANTS D’AKASSATO INSTRUITES SUR LA BONNE SANTE

77

La Jeune chambre internationale(JCI) Abomey-Calavi Pléiade a démarré la phase pilote 1 du projet “protégeons la petite enfance” le lundi 16 mars 2020 au centre de santé d’Akassato dans la commune d’Abomey-Calavi. À cette occasion, région 7 de l’organisation a, à travers une communication, formé des mères et enfants pour la bonne santé.

Apporter des résolutions aux problèmes sanitaires des mères et enfants ; c’est l’objectif de la communication lors du démarrage du projet “protégeons la petite enfance”.

L’événement a rassemblé plus de 150 mères et enfants autour de Cossi Hilaire Damassoh coordonnateur du projet et vice-président National de la région 7, de Anel Codjia, chargé pour diriger le projet.

Des partenaires comme organisation non gouvernementale(ONG  telles que, ONG Enfants En Joie et ONG Fondation Nature et vie y compris Severin S. Vodonou, médecin chef dudit centre ont aussi honoré de leur présence le démarrage de la phase 1 du projet.

Les participantes ont, à cet effet, bénéficié des formations sur la prévention de l’anémie, d’une alimentation variée et équilibrée et surtout sur la  préparation de bouillie enrichie.

À en croire les responsables de JCI, c’est en s’inscrivant dans la même logique que la mandature de l’année 2020 a été placée sous le thème : “ Pour la postérité, investissons”.

Le projet, ont-ils fait savoir, va s’étendre à 16 régions de la JCI Bénin. Lors de la formation, ils ont rappelé que la JCI est une  organisation apolitique de jeunes citoyens actifs âgés de 18 à 40 ans avant d’indiquer que la région 7 est composée des organisations locales telles la JCI Abomey-Calavi Phénix, la JCI Abomey-Calavi Pioneer et la JCI Abomey-Calavi Pléiade.

Les participantes ont exprimé leur satisfaction et ont promis de mettre en pratique les notions reçues. Par ailleurs, un autre rendez-vous a été pris pour le vendredi 20 mars 2020 pour le même exercice dans une autre région.

Bid Arnaud AIMADE



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *