PROMOTION DU RICHE POTENTIEL BÉNINOIS : Les journées de valorisation de la culture fon

234

L’association des étudiants d’Abomey pour le développement et la solidarité (AE-ADES) a organisé du 20 au 22 mai 2021, la dix-huitième édition des journées de valorisation de la culture fon accouplée au vingtième anniversaire de l’association. L’esplanade Hassan 2 de l’université d’Abomey calavi a servi de cadre au déroulement de l’événement.

 

<<Quel Avenir pour les associations culturelles ?>>. C’est le thème autour duquel s’est déroulé la dix-huitième édition de la valorisation de la culture Fon à UAC. Le président de l’association des étudiants d’Abomey pour le développement et la solidarité (AE-ADES), Roland TOKPO a souhaité la bienvenue aux invités tout en procédant à des formules de remerciements à l’endroit des partenaires de l’association, ainsi que des différentes personnalités ayant répondues présent à la cérémonie d’ouverture des festivités. Aux nombres de ces personnalités,l’on peut nommer: L’honorable  SADO Nazaire, l’honorable Gildas AGONKAN, la  directrice générale de la poste du Bénin ,Aladja ADOUKONOU ,Prosper SOGLO  et bien d’autres.

A cet effet, la directrice générale de la poste du Bénin, madame Judith B. GLIDJA a saluée L’AE-DES pour la tradition qu’elle perpétue chaque année. <<la culture Fon est une culture très riche et j’invite les autres cultures à s’unir à cette culture pour qu’il ait le brassage qu’il faut>>, a-t-elle martelé. La poste du Bénin a manifesté sa contribution à l’événement par le confectionnement de quelques T-shirts portant le logo de la poste , ainsi que l’apport de ressources financières.

L’honorable Nazaire SADO a prononcé quelques paroles en fon qui se traduit par :<<Celui qui sait d’où il vient , sait où il va et sait ce qu’il a à faire>>. Étant un abomeen , il contribue à la pérennisation de la culture Fon. Par ailleurs ,il y a plusieurs animations culturelles qui ont embelli la journée du 20 mai 2021.

Il s’agit des prestations des artistes de l’AE-DES (Delcos ,Aziza Belfano Liss Mouss), des artistes et groupes folkloriques, le kpanligan.  Outre ces activités culturelles, il y a eu aussi la dégustation du ” Man Tindjan” d’Abomey. Le débat sur le thème choisi pour cette dix-huitième édition.

 

Esther HOUESSOU




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *