Recadrage des activités politiques au sein du bloc républicain : François K. KOUTON retourne à la base

97

Les responsables du bloc républicain  ont ténu une séance de travail avec les militants de base. C’est la salle blanche de l’espace ” le privilège” d’Abomey-calavi qui a servi  de cadre le dimanche 10 novembre 2019 pour ces leaders des anciennes forces acquises à la cause de la rupture telles que les  Forces Nouvelles,  l’Und, Bénin en route…

« Un courant politique est un regroupement de leaders à l’intérieur d’un parti pour défendre leurs intérêts autour de principes et une idéologie bien déterminés » a souligné le leader de la 6e circonscription électorale François Kouton.

Ces responsables dans la vision d’un courant en gestation  incarne la vision des démocrates et des libéraux.

Tous membres fondateurs du bloc républicain, et anciens membres de l’ancien parti ‘’Bénin en route’’, l’UNd, Forces nouvelles ont décidé de renouer le dialogue avec la base. Ceci pour diverses raisons: la mise en place des structures de base du parti, préparer les élections communales et locales de 2020 afin de contrôler un grand nombre de conseils communaux.

Pour le professeur Auguste Gbètchégnon Videgla, les responsables du groupe sont venus injecter du sérum à la base qui est restée sans des nouvelles de leur famille” le cheval blanc”.

Jean-baptiste Hounguè quant à lui, il a exhorté les militants au calme et au travail de terrain qui permettra aux membres et leaders   de relever les défis communs qui attendent eux tous. Visiblement émus de la démarche du coordinateur général du groupe François Kouton, les interventions des différents militants ont salué son leadership et son engagement politique dans sa circonscription électorale qu’est la 6ē.

Aussi ils ont nourri le vœu de voir dans les prochains jours, la promotion de ces différents cadres qui œuvrent inlassablement pour la réussite des différentes réformes courageuses du Chef de l’État Patrice Talon.

Il convient de noter que cette descente dans la 6ē fait suite à celles des 19ēm, 20ēm, et 5ēm circonscriptions électorales. Le mot d’ordre est resté le même.

Maurice Koumassa



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *