Reprise des travaux d’assainissement à Bohicon : Autorités communales et gouvernementales donnent le top

117
Le conseil communal de la ville de Bohicon, ayant à sa tête le maire Luc Setondji ATTROKPO, et une délégation gouvernementale ont redonné le top pour la poursuite des travaux d’assainissement le mardi 13 août 2019, ceci pour le bonheur de la population.

Abandonner depuis un moment, les travaux d’assainissement de la ville de Bohicon viennent d’être relancés ; et ce en présence d’une forte délégation composée du ministre Alain Nouatin, du préfet du département du zou et des collines Firmin Kouton, du maire Luc Setondji ATTROKPO et une délégation de l’entreprise ADEOTI, le tout sous le regard heureux de la population.

« Nous sommes descendus trois fois de suite sur ces chantiers abandonnés en moins d’une semaine, car l’urgence de mise c’est de sauver les populations », a laissé entendre le ministre de la Défense, Alain Nouatin. Le maire Luc Setondji ATTROKPO à la fin de cette cérémonie de reprise a remercié tous les acteurs pour leur implication pour la reprise des activités pour le bien-être de la population.

Yvon KOSSOU-YOVO



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *