SÉLECTION DES NOUVEAUX BACHELIERS : La DGES prend des mesures idoines pour soulager les bacheliers

531

La Direction Générale de l’Enseignement Supérieur a pris des mesures pour le compte des Universités  Nationales du Bénin. Ces mesures visent à faciliter l’enroulement des demandes de changement des  choix de filières opérées lors de l’inscription au Baccalauréat par les candidats de l’année scolaire  2018-2019.

Dès lors, les nouveaux bacheliers qui veulent changer de choix de filières pour le compte de la rentrée universitaire  2019-2020 devront suivre impérativement le calendrier établi par les acteurs en charge du système éducatif à cet effet. Ainsi, ils pourront se rendre au LYCEE DES JEUNES FILLES DE NATITINGOU ET CEG 1 LOKOSSA à partir du  lundi 02 Septembre au  mercredi 04  septembre 2019.

Également au LYCEE TECHNIQUE DE BOHICON et  LYCEE MATHIEU BOUKE DE PARAKOU à compter du  jeudi 05 au lundi 09 septembre  2019. Au CEG SAINTE RITA et au  LYCEE TECHNIQUE COMMERCIAL de  PORTO NOVO du  lundi 02 au lundi 09 septembre 2019. Notons qu’aucun autre endroit ne reçoit les candidats concernés par ce changement  de leurs  filières initiales.

Il sied de noter que les bacheliers  peuvent se rendre dans n’importe quel endroit hormis leur lieu de  composition de l’examen du Baccalauréat  pour procéder  à la demande de changement de filières et également aucune modification ne se fera après la date du 9 septembre  2019. Par ailleurs, les bacheliers  qui ont choisir de  conserver  leurs choix initiaux ne sont pas  concernés  par cette sélection.

Aimé AKEKE



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *