SENSIBILISATION AU DON DE SANG À L’UAC: l’ANTS invite les étudiants à l’action humanitaire

231

L’Agence Nationale de Transfusion sanguine (Ants) en partenariat avec la session Croix-Rouge universitaire a organisé une séance de sensibilisation sur la nécessité du don de sang au profit des étudiants. Ladite sensibilisation s’est tenue dans la salle nº3 du restaurant BID de l’Université d’Abomey-Calavi le samedi 6 mars 2021.

Au cours de la séance

≪Amener les gens à mieux appréhender la nécessité du don de sang et à y adhérer ≫ c’est l’objectif qu’a visé l’Ants en partenariat avec la Croix-Rouge universitaire en organisant cette sensibilisation. Cette activité a réuni les responsables des fédérations estudiantine, les étudiants, les volontaires de la session Croix-Rouge universitaire et le Rotary club Abomey-Calavi. En effet, les différentes échanges se sont articulées sur les critères de base d’un donneur.

Aussi, au cours de sa communication, Dr Edgard Padonou, chef de l’antenne régionale Atlantique littoral de l’Ants a évoqué les cinq principes éthiques du don de sang à savoir : le volontariat, le bénévolat, l’anonymat, la responsabilité et l’absence de profit. Pour lui, le monde universitaire suffit à régler le problème de pénurie dans les banques de sang. ≪Le campus regorge assez de jeune. Nous demandons à ses jeunes de se lever comme un seul homme pour soutenir le don du sang afin de nous permettre d’éviter les cas de décès liés au pénurie du sang ≫: a-t-il affirmé.

Fidèle Kedohounsi , président de la session Croix-Rouge universitaire : ≪ J’invite les étudiants à désormais faire confiance et de laisser les préjudices de côté afin de contribuer à l’action sociale et humanitaire qui est le don de sang≫. Du côté des participants à cette sensibilisation, la satisfaction était à son comble. ≪Nous savons désormais les principes éthiques pour donner de nos sang afin de sauver des vies≫, : confirme Thierry Vodounon, étudiant en deuxième année Espagnol à l’Uac. Il faut noter que la séance s’est soldé par une collation offerte par la session Rotary club d’Abomey-Calavi

Amplias ALADASSIVO



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *