SENSIBILISATION DES ETUDIANTS A L’UAC : L’APDP POUR LA PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES DES UTILISATEURS DE RÉSEAUX SOCIAUX

77

L’Autorité de Protection des Données Personnelles(APDP) du Bénin, en collaboration avec le géant réseau social Facebook, a procédé le lundi 3 février 2020, à une séance de sensibilisation des étudiants de l’Uac sur l’utilité de la protection des données personnelles. C’est bien sûr dans le cadre de la journée dédiée à la protection des données personnelles dénommée « DATA PRIVACY DAY» par l’Autorité. L’événement a eu lieu dans l’amphithéâtre Idriss Deby ITNO de l’Uac.

Ils sont des  centaines à prendre part à cette séance de sensibilisation, sur l’importance de la protection des données personnelles. Issus de différentes écoles et facultés, ces étudiants avec à leurs côté leurs enseignants ont été en effet entretenus sur comment fonctionne les réseaux sociaux en l’occurrence Facebook et comment en faire un bon usage en vue de la sécurité des données personnelles.

Ainsi, partant de l’explication de la notion de « données personnelles » avec des exemples concrets à l’appui, Etienne Fifatin, président de l’APDP, a montré aux étudiants la nécessité de prendre soin de leurs données personnelles.

Comment utiliser donc les données personnelles et assurer la sécurité et la protection de la vie privée en ligne ? ce sont là les points essentiels du message de Aîda Ndiaye, représentante de Facebook en Afrique subsaharienne et responsable des affaires publiques en Afrique francophone, invitée pour la circonstance.

Si les réseaux sociaux permettent de communiquer facilement, d’ouvrir le monde aux uns et de mener des activités commerciales en ligne, « l’éducation et la sensibilisation de la population par rapport à leurs bonne utilisation pratique s’avère nécessaire » ; a-t-elle déclarée.

Le combat de la protection des données personnelles est donc selon elle un combat commun, que doit mener non seulement les plateformes des réseaux sociaux, mais aussi pour les utilisateurs d’avoir de bonnes pratiques d’utilisation de ces réseaux.

La communicatrice n’a pas manquée à cet effet de conseiller ses interlocuteurs de ne communiquer leurs numéros et comptes personnels ou d’accepter les invitations n’importe comment. Partageant quelques vécus des affres de la mauvaise utilisation des réseaux sociaux, ces étudiants, satisfaire du message entendu, partent avec à l’esprit, les risques qu’ils courent face aux mauvaises pratiques d’utilisation des réseaux sociaux ; car « votre mauvaise utilisation des réseaux sociaux aujourd’hui, peut compromettre votre avenir » a laissé entendre le président de l’APDP.

 

Serge ADJAKOU



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *