SOUTENANCE DE MÉMOIRE À L’UAC : Dela Elon LKLEGAH obtient sa licence avec la mention très bien

197

La faculté des langues, lettres, arts et communication a une fois encore connu une nouvelle titulaire du grade de licence. Il s’agit de Dela Elon LKLEGAH qui a soutenue son mémoire de licence le mardi 15 mai 2018.

C’est avec une mention très bien que Dela Elon LKLEGAH s’est vu attribuer le titre de titulaire du diplôme de licence.Devant un jury composé de trois membres, la candidate a défendu son travail avec ardeur sur le thème : “Violences à  l’UAC, approche communicationnelle pour une sortie de crise”. Sa recherche a été effectuée sous la supervision du docteur YERIMA ZIME Ichassou, son maître de mémoire.

Dans son travail, l’impétrant a relevé les violences fait en milieu universitaire, soit à l’Université d’Abomey-Calavi, et les probables approches de communication pour une sortie de crise, “ce qui pourrait permettre au autorités ainsi qu’au étudiants de respectivement bien jouer leur rôle et de mieux suivre leur formations”. Par rapport, le président du jury appréciant le travail effectué par cette dernière n’a pas manqué de l’encourager “vu l’originalité, du thème, la problématique bien posée”. Il faut notifier que la candidate étant en science de langage et de communication  poursuit sa passion et est journaliste à  “Radio Univers”

Hermine DOSSOU (Stag)



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *