SOUTENANCE DE THESE A L’EPAC / UAC : Armand Sessi Roland DEGUENONVO, nouveau docteur de l’Université d’Abomey-Calavi en Réseau Informatique et Télécommunication

127

Conformément à l’arrêté N° 2012 du 31 décembre 2012 portant organisation du diplôme de doctorat dans l’enseignement supérieur en république du Bénin, Armand Sessi Roland DEGUENONVO de L’Ecole polytechnique de l’Université d’Abomey-Calavi a brillamment défendu le jeudi 8 octobre 2020, sa thèse intitulée : Métrologie des flux et ingénierie de trafic dans les réseaux de transport de données et à commutation de paquets. C’était devant un jury de 8 membres ayant à sa tête, Eugène C. EZIN professeur titulaire et Directeur de l’Institut de Formation et de la recherche en informatique de l’Université d’Abomey-Calavi, dans la salle audiovisuelle de l’EPAC et par visio-conférence.

Délibération du Jury

 « Docteur de l’Université d’Abomey-Calavi, spécialité Réseaux Informatiques et Télécommunications ». C’est le titre que porte désormais A.S. Roland DEGUENONVO après validation par le jury, des résultats issus de ses travaux de recherches sur la métrologie des flux et ingénierie de trafic dans les réseaux de transport de données et à commutation de paquets. Présentés en cinq principaux points, les fruits de cette recherche visent en effet à apporter une meilleure qualité de service aux réseaux de télécommunication pour la grande satisfaction de leur clientèle.

Deux points forts ont donc retenu l’attention de toute la communauté scientifique. Il s’agit premièrement de la modélisation d’un classifieur qui, à en croire l’impétrant, a permis d’obtenir plus de deux cas de services offerts par les réseaux de télécommunication ; ce qui n’était pas possible au paravent.

Deuxièmement ces résultats révèlent que suite à l’utilisation d’un outil appelé « HADOOP » pour   analyser des données de grandes tailles, le temps de traitement obtenu est meilleur par rapport aux logiciels rencontrés chez l’opérateur auprès de qui les tests ont été réalisé.

Fier et satisfaits de ces résultats, les membres du Jury, collègues, proches et amis n’ont pas manqué de saluer l’effort du candidat et l’encouragent à ouvrer pour la vulgarisation de ses trouvailles ; lui qui compte déjà à son actif plus de cinq articles scientifiques publier dans des revues internationales de renoms.

Cette soutenance, selon la déclaration du nouveau Docteur : « vient me conforter avec de bonnes impressions et me donne plus de courage à affronter mes différentes perspectives en ce qui concerne la contribution à la mise en place d’une infrastructure de mesure pour l’Afrique, l’expérimentation d’un classifieur de base déjà mise en place qui puissent faire sortir huit classes de services… ».

Notons par ailleurs d’après les explications de l’heureux du jour, que les services dont-il s’agit, sont caractérisés par tout ce qui s’utilise sur le réseau internet comme la voix, les données, les vidéos, les messages…

Sèna Serge ADJAKOU



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *