Soutenance de thèse à l’IRSP: La pollution de l’air liée au trafic routier au cœur des recherches du Doctorant Parfait HOUNGBEGNON

263

Parfait HOUNGBEGNON doctorant à Institut de Recherche en Santé Publique (IRSP) a soutenu sa thèse le jeudi 11 mars 2021. Cette soutenance s’est déroulée à l’IRSP ( Institut de Recherche en Santé Publique de l’Université d’Abomey Calavi ) à Ouidah de . Ceci en présence d’un jury de six (06) membres dont deux (02) étaient en visioconférence depuis l’extérieur du pays.

Au cours du port de toge

Après une longue durée des travaux de recherches, le nouveau docteur a défendu sa thèse devant un jury international présidé par le professeur Adolphe KPATCHAVI.
” Exposition à la pollution de l’air liée au trafic routier et conséquences sur la santé respiratoire à Cotonou : prise en compte de la spécificité des ronds-points “.

C’est le thème sur lequel ont été porté les travaux scientifiques de recherches de l’homme en question. À base des résultats obtenus par l’impétrant, s’installer à bord des voies, présente de nombreux risques de pollution de l’air. Par conséquent, cela présente plus de difficultés respiratoires pour ceux qui vivent aux abords des routes.  Selon lui, ” vivre à proximité des voies et surtout au niveau des ronds points est très mauvais”. a t-il précisé.

Son directeur de thèse n’a pas manqué d’apprécier la qualité du travail scientifique. Suivant ses propos, le travail du docteur vient combler des points d’ombre d’une part et donner les réponses aux trois questions de recherches de l’impétrant. Au bout de sa présentation, le professeur Adolphe KPATCHAVI, président de jury a, au nom de ses pairs déclaré Monsieur Parfait HOUNGBEGNON, digne du grade de docteur en Santé Publique de l’Université d’Abomey Calavi dans la spécialité : Écosystème Santé et Développement Durable.

Photo de famille

Il a aussi félicité l’impétrant à travers l’originalité du sujet, l’intérêt scientifique dont les  résultats ont une portée avérée en santé publique.
Pour le président du jury, le sujet est traité avec une démarche méthodologique rigoureuse justifiant la qualité des résultats. Mieux, il ajoute que, <<Nous avions assisté à une très bonne soutenance>>.
Sur ce, le jury lui décerne la mention très honorable avec les félicitations de tout le jury à l’unanimité.

Fidèle HOUNGBEGNON



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *