SOUTENANCE DE THESE DE DOCTORAT A L’ UAC:
Mention très honorable pour Idrissou TADJA

244

L’école Doctorale pluridisciplinaire de l’Université d’Abomey Calavi a enregistrée un nouveau docteur en spécialité géosciences de l’environnement et aménagement de l’espace. Il s’agit de Idrissou Tadja, qui a exposé le fruit de ses travaux de recherches le samedi 14 novembre 2020 dans l’amphithéâtre HOUDEGBE sur l’échange transfrontalier et développement local.

Mention très honorable,à l’unanimité des membres du jury. C’est à travers cette note que Idrissou TADJA a été reçu au grade de docteur en géographie et gestion de l’environnement dans la spécialité : géosciences de l’environnement et aménagement de l’espace. Devant un jury international présidé par le Professeur Brice TENTE, l’impétrant a exposé le fruit de ses travaux de recherche sur l'”échanges transfrontaliers et développement local au nord ouest de l’Atacora au Benin”. Sur la base de ces recherches, l’impétrant s’est fixé comme objectif, de montrer les divers aspects que présentent les échanges au Nord Ouest de l’Atacora au Benin aisni que les mesures de solutions dans l’optique d’améliorer ces échanges. Au cours de son exposé, ce dernier s’est mis à démontrer comment de nombreuses recherches transfrontalières ont abouti ,ainsi que les multiples travaux de recherches permettant d’améliorer la situation économique d’un pays.Pour Idriss TADJA,”Bon nombres de pays qui ont su se maintenir sont passé par l’échange des bien, c’est t’a dire la communication de bien et services”.
Par ces recherches ,il a pu faire ressortir l’élément clé de l’accroissement économique d’un état en comparaison avec le développement local de sa zone de recherche.
Pour le professeur M.Brice TENTE, Président du jury,le thème abordé par le candidat est d’actualité et va permettre à l’amélioration de bon nombres de problèmes liés à l’échange au Bénin.
Par ailleurs, le nouveau docteur pense continuer ses recherches dans ce sillage pour faire connaître à la communauté scientifique, les multiples bénéfices de variétés que peuvent apporter les échanges transfrontaliers et le développement local dans son ensemble.

Eden ADEGNANDJOU (stag)



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *