Soutenance de Thèse : Franciscain M.E. AGBAZA fait Docteur à l’Université de Douala

196

 

l’Université de Douala a enregistré au Cameroun ce lundi 26 Août 2019 , un nouveau Docteur. Il s’agit de Metogbewe Franciscain Elguce AGBAZA qui, après ses recherches sur ” Modes de contrôle et performance des Institutions de Microfinance (IMF): une application au Bénin”. Il a été élevé au grade de Docteur avec la mention très honorable à l’unanimité des membres du Jury plus félicitations de ces derniers.

 

Après ses nombreuses recherches , le tout nouveau Docteur , Franciscain M.E. AGBAZA , a rendu publics les fruits de ses travaux.

PHOTO DE FAMILLE AVEC LE JURY

Face à un jury composé des camerounais Professeur Titulaire Marie-Thérèse UM-NGOUEM, Professeur François-Xavier MEYAGLE , Professeur Désirée Altante Biboum, de la béninoise Professeur Baï Judith Glidja, du Professeur Henri Koulayom de la RCA  et présidé par le professeur Titulaire Bertrand Sogbossi-Bocco de l’université de Parakou (Bénin),  Mètogbéwè F. E.AGBAZA  a défendu avec brio le fruit de ses trois années de recherches dont le thème est ” Modes de contrôle et performance des Institutions de Microfinance (IMF): Une application au Bénin.

l’impétrant

Il s’en est sorti avec la mention très honorable avec les félicitations du jury. Il est à retenir de cette thèse que les Institutions de Microfinance doivent cibler les clients pauvres et surtout les femmes pour leur offrir des services, offrir des services d’appui qui visent spécifiquement le renforcement du capital social de ses clients et elles doivent exister une décentralisation de pouvoir au niveau de l’institution et une autonomie des agences, mais jusqu’à un seuil donné.

 

Aristide SETTIN

 



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *