SUITE AU TEST POSITIF DE COVID-19 SUR SALLAM SHARAF : LA STAR DIAMOND PLATNUMZ MIS EN QUARANTAINE

210

Le chanteur, danseur et compositeur tanzanien de bongo flava s’est mis en auto isolement à son domicile après ses concerts annulés et son retour d’Europe le 14 mars dernier. Cet auto isolement de Diamond Platnumz a fait suite au test du nouveau Coronavirus qu’a fait son manager et s’est révélé positif.

«Le Diamond est là, il est en auto-isolement juste en cas.» C’est en ces termes que Maina Kageni, meilleure amie de Diamond a annoncé comment se déroule la vie en quarantaine de la star tanzanienne.

Celle-ci, travers une vidéos mise en ligne, a confirmé comment il se débrouille avec son équipement à l’intérieur du manoir   pendant l’isolement. En effet, après que son manager Sallam SK Mendez, a été testé positif pour le coronavirus, l’artiste commencé son auto-quarantaine.

Ainsi dans la vidéo, les dispositions consistant à sa mise en auto quarantaine pour éviter de propager le virus, ont été partagées avec ses fans. Diamond est ainsi vu portant un masque.

Une table pleine d’eau et d’une nourriture qui ressemble à du yaourt, en préparation de l’isolement de deux semaines a été filmée. «Notre quarantaine est allumée. C’est pour ceux d’Europe. Elle sera allumée.

Ils ont même introduit un gym dans la zone de quarantaine.», a fait comprendre Diamond Platnumz. Il n’a pas manqué de souligner que son manager a aussi été mis en quarantaine obligatoire.

Par ailleurs, Sallam,  manager de la star, aurait voyagé en Europe le 5 mars dernier où il a visité la Suisse, le Danemark et la France et serait de retour le samedi 14 mars. À l’issue de cette tournée, il a annoncé que les résultats des tests de dépistage du coronavirus se sont avérés positifs.

Chakiratou Fara (stag)



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *