SUZANNE BIEMBE MVONDO : Une étincelle du football féminin estudiantin

146

Footballeuse dans l’équipe féminine Le Héraut FC, au poste d’attaquant  avec pour dossa no9, Suzanne BIEMBE MVONDO est journaliste à la presse universitaire. Inscrite sur la page sport dans ledit organe, elle est la meilleure buteuse de l’équipe dans le tournoi organisé pour le compte de la Journée Mondiale de la Liberté de presse prévue pour le 3 mai de chaque année.

D’une forme athlétique, courageuse, engagée et de teint clair, Suzanne Biembe Mvondo est une demoiselle corpulente avec 65kg et mesurant 1m75. Elle a vu le jour le 10 avril 1995 au Cameroun et est issue d’une famille modeste. Suzanne est étudiante en 3eme année, archiviste à l’Ecole Nationale d’Administration  et de Magistrature (ENAM) à l’Université d’Abomey Calavi. Souriante qu’elle soit, elle a commencé par jouer depuis son enfance. Elle s’est  perfectionnée dans le 2.0 communément appelé ‘’le foot de rue’’ au Cameroun.

Durant le tournoi organisé pour la journée mondiale de la liberté de presse, sur les six matchs aller-retour disputés par son équipe, Suzanne s’est  remarquablement illustrée avec 12 buts au compteur. Redoutable par sa vitesse, elle est d’une accélération étincelante et d’une technique imparable. Issue de Mvondo Mvondo Augustin et de Okoumou Essama Agnès, respectivement architecte et comptable, Suzanne,  cadette de sa famille obtient le Brevet d’Etude du Premier Cycle en 2009-2010 (BEPC), son probatoire en 2012-2013 au collège Monti, et son baccalauréat en 2013-2014 au collège Adventiste.

Pour se distraire, la camerounaise Suzanne écrit des poèmes et écoute de la musique. Son met préféré est ‘’Ndolet’’ accompagné du alloco, une spécialité camerounaise.

 

Islamia AFFO (Stag)



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *