TEST DE RECRUTEMENT AU JOURNAL LE REVELATEUR : 90 aspirants soumis aux différentes épreuves

108

Les salles 2 et 3 du resto bid du campus d’Abomey-Calavi ont servi de cadre le samedi 14 avril 2018 au test de recrutement de la 2èmè vague des  étudiants aspirants au métier du journalisme. Ceci dans l’optique d’initier ces derniers aux notions de la plume et par ricochet promouvoir la gente féminine.

Sur les 116 inscrits,  90 ont participé au test de recrutement  organisé par le premier journal numérique de l’Afrique de l’ouest, Le Révélateur. Initié les jeunes aspirants au métier du journalisme et surtout promouvoir la gente féminine, tel est l’objectif qui sous-tend l’organisation de cette deuxième vague de test de recrutement.

A en croire  Jean Luc YAMBODE rédacteur en chef, ce test s’inscrit dans une logique très claire des textes fondamentaux de l’organe. Selon lui,  le journal le révélateur depuis une dizaine d’année, faire valoriser   la gente féminine dans le domaine de la presse. Pour y parvenir il initie chaque année un projet dénommé Femme et Développement.

C’est à cette occasion donc est ouvert la deuxième vague de recrutement pour recruter notamment les dames dans le domaine de la presse. Ce test fait suite à la préformation organisé à la veille dudit test de recrutement. A l’issue du test, les candidats ayant postulés seront fixés sur leur sort déjà dans  48 heures.

Elysée BAKPE (Stag)



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *