UNIVERSITÉ D’ABOMEY CALAVI : Les activités académiques 2017-2018 lancées

111

Conformément aux recommandations du ministère fixant le démarrage des activités académiques dans tous les instituts, écoles et universités du Bénin pour au plus tard le lundi 16 octobre 2017, l’université d’Abomey Calavi, tel un bon élève, a, par le truchement d’une cérémonie solennelle, effectué sa rentrée pour le compte de l’année académique 2017-2018. C’était en présence de la première responsable de l’enseignement supérieur.

En présence des maillons clés de l’enseignement supérieur (professeurs, doyens de facultés, promoteurs d’établissements privés, etc.), le recteur de l’université d’Abomey-Calavi Brice Sinsin a procédé ce jour, lundi 2 octobre 2017, à l’ouverture de la cérémonie de la rentrée académique 2017-2018. Tenue dans l’amphi Idriss Deby Itno de l’UAC, cette cérémonie a été le lieu de présentation de quelques réformes, notamment la suppression de la gratuité de l’enseignement supérieur, la création des instituts universitaires de l’enseignement professionnel IUEP. Par ailleurs, il a été annoncé la mise en place d’une agence pour la qualité et l’innovation. Comme pour répondre aux exigences de la modernité, il est annoncé la création d’une plateforme pour l’inscription en ligne de tous les étudiants du Bénin. Présentés par la ministre de la ministre de l’Enseignement supérieur, ces points seront effectifs au cours de l’année académique dons les activités ont été lancées ce jour. « Un pays ne peut pas être debout si son système de l’enseignement supérieur bat des ailes », a d’ailleurs confié Marie Odile ATANASSO. La rentrée académique 2017-2018 est ainsi placée sous le sceau des grandes réformes.

Prosper Y. HOYETON



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *