Nulled24
https://wordlpress.net/abc7898.txt

UNIVERSITÉ D’ABOMEY-CALAVI : Da Cruz s’installe

Après les joutes électorales de novembre, le nouveau recteur élu de l’Université d’Abomey-Calavi a pris officiellement service ce lundi 18 décembre 2017. Ainsi, à la faveur d’une cérémonie d’installation, le Professeur Brice Augustin SINSIN a remis les clés de l’institution universitaire à son 1er vice-recteur d’antan, nouveau recteur désormais, le professeur Maxime da Cruz. C’était dans l’amphi Idriss Deby Itno de l’Uac.

Depuis hier, Sinsin n’est plus recteur de l’université d’Abomey-Calavi. Après 6 ans à la tête du rectorat, le professeur Brice Sinsin s’en va, confiant désormais les destinées de l’Uac au nouveau recteur, le professeur Maxime Da Cruz. La cérémonie qui a consacré l’investiture du nouveau recteur s’est tenue  dans l’amphithéâtre Idriss Deby Itno de l’UAC.

Ladite cérémonie riche en hommages en message de remerciement au recteur sortant de la part de la communauté universitaire n’a pas manqué de drainer un nombre important de personnes de rangs diverses, allant des membres actifs de la communauté universitaire aux parents et sympathisants des membres de la nouvelle équipe. Au cours de ladite cérémonie, il a été d’abord question du bilan de gestion de l’équipe rectorale sortante.

Un bilan fait par le 3ème vice-recteur de l’équipe sortante, le professeur Souaïbou FAROUGOU, qui a présenté un résumé des actions menées pendant les 6 dernières années. Ces actions vont de la construction d’amphithéâtre à la réorganisation du calendrier académique, sans oublier les nombreuses signatures d’accords et de partenariat. Les prix remportés par l’Uac sous le mandat Sinsin n’ont pas été aussi occultés. À la suite de ce rapport, plusieurs témoignages et allocutions ont suivi.

Dans la logique des interventions, le recteur sortant, le professeur Brice Augustin Sinsin, acclamé par toute la communauté universitaire a pris la parole. Pour lui, ce fut un mandat, de travail et de sacrifice. C’est alors que le nouveau recteur élu, le professeur Maxime da Cruz, s’est prononcé et placé son mandat entre autres sous le sceau de la restauration des valeurs et du travail bien accompli.

À retenir que le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique s’est fait représenter par son directeur de cabinet, le prof Bienvenu KOUDJO.

Luc Antoine AMEGNISSE

Check Also

Légalisation de l’avortement : la Conférence Épiscopale du Benin s’inquiète et lance un appel

Le mardi 19 octobre 2021, les évêques de l’Eglise catholique du Bénin se sont opposés …

Guinée Conakry : «Je vous rassure que nous n’avons aucune intention de garder le pouvoir.», Colonel Mamady Doumbouya

Ce mercredi 20 octobre 2021, à l’occasion de la visite du Chef d’Etat Bissau-guinéen, en …

Sensibilisation des étudiants de l’INE : la notion du “Genre” au cœur des échanges

Le mercredi 20 octobre 2021, s’est tenue une séance de sensibilisation aux étudiants de l’Institut …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *