VISION DU PARTI POUR L’ENGAGEMENT ET LA RELEVE (PER) : NATHANAEL KOTY MET L’HOMME AU CŒUR DE SA VISION

38

Le Parti pour l’Engagement et la Relève (PER) de Nathanael Koty s’active pour les prochaines élections communales du 17 Mai 2020. Il a entrepris une tournée d’explication de sa vision et son ambition aux populations. Dans la soirée de ce mardi 04 Février, Nathanael Koty, président d’honneur du parti s’est entretenu avec une grande coordination de mouvements de l’arrondissement de Godomey.

Nathanael Koty a séduit son auditoire lors de son oral par sa vision et son orientation politique. Le président du parti PER se préoccupe plus de l’homme que des considérations économiques, c’est pourquoi sa vision est centré sur l’homme et son épanouissement.  “il faut mettre l’homme au cœur des actions. C’est pourquoi depuis des années, grâce à notre fondation AHR, nous venons au secours des populations dans toutes les contrées du Bénin” s’est-il expliqué avant de déclarer qu’il s’engage dans la politique pour avoir le pouvoir de décision afin de mettre en œuvre sa vision. Il a été surtout motivé par les énormes difficultés rencontrées sur le terrain. “Nous sommes parfois bloqués par certaines autorités à la base qui curieusement nous empêchent de faire du bien à leurs populations de peur de perdre la popularité” a-t-il révélé.

L’homme se revendique de la jeunesse et invite les jeunes à prendre leur destin en main. Cet appel est inscrit dans la dénomination du parti de l’Engagement et la Relève qui est une alternative de la jeunesse. “Depuis des années, ce sont les mêmes qui décident pour nous les jeunes. Ils ne permettent pas aux jeunes de prendre la relève quand ils sont encore jeunes. Ce n’est pas dans notre vieillesse que nous allons prendre le relai” a déclaré le président d’honneur du PER.

“Le parti pour l’Engagement et la Relève n’est ni de l’opposition ni de la mouvance, c’est un parti centriste”. C’est l’orientation donnée par Nathanael Koty au parti né en Décembre 2017 et ayant obtenu son récépissé en Décembre 2019. Pour lui, “on est de la mouvance quand on veut une place et de l’opposition quand on est frustré.” mais ayant une vision claire, il n’est pas de cette orientation.

Nathanael Koty dans son oral a réussi à convaincre la coordination des mouvements de l’arrondissement de Godomey qui a pris acte de ses propositions et promet lui revenir après consultation de la base.

Ange MTOAMA



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *