VISITE D’AMNESTY INTERNATIONAL AU CEG OCEAN : UN CLUB SCOLAIRE DE L’ONG MIS SUR PIED

634

L’ONG Amnesty International a procédé à la mise sur pied de son club scolaire au CEG OCEAN . Cette activité a eu lieu le vendredi 19 mars 2021 dans le bâtiment A dudit collège.

Dans la vision de mieux défendre les droits de l’homme en milieu scolaire, l’ONG Amnesty International, par le biais de sa coordination de Cotonou, a tenue une séance de travail avec les élèves du CEG OCEAN ce vendredi 19 mars 2021. Deux sujets ont meublé la séance. Il s’agit essentiellement de la mise sur pied d’un bureau scolaire représentatif de l’ONG et d’une communication sur les droits de l’homme. C’est avec beaucoup d’attentions que les élèves, en particulier, ceux des classes de 4e en terminale ont suivi l’événement tout comme le gouvernement scolaire et la surveillante générale. Armand BOGNON , coordonnateur de la session, a clairement expliqué à l’assise , le mode de fonctionnement de Amnesty International. À ce sujet, les élèves, dans une ambiance bon enfant, ont librement exprimé ce qu’ils savent des droits de l’homme. Pour Juste SODJANMON, élève en classe de 3 ème MC, << l’homme a plusieurs droits que sont : le droit à l’éducation,la liberté d’expression dans les salles de classe, le droit à l’information, le droit à une justice impartiale>> . Quant à Abdoulaye Idriss, élève en classe de terminale D << cette occasion d’échanges offerte de la part de Amnesty International est la preuve vivante que les élèves en général et ceux du CEG OCEAN en particulier, lui sont précieux en matière de la défense des droits de l’homme >>. Par ailleurs, Jean Gilles , coordonnateur adjoint de la session a , au cours de la séance, tiré l’attention des apprenants sur les différents moyens de défense des droits de l’homme.

Coovi Jean-Marie AMOUSSOU ( stag)



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *